il y a 2 mois

L’EQUILIBRE

L’EQUILIBRE

PATRONS DE PME, D’ETI, DIRIGEANTS ET MANAGERS :

Faites vite le choix de l’équilibre pour sauver vos entreprises !

 

Dans ce contexte inédit covid et post covid, vous avez un choix à faire maintenant pour pérenniser votre croissance  : entre la souffrance qui peut submerger, comme une lame de fond, vos équipes et vos organisations, et la course à l’agitation qui compresse la qualité du temps donné (à un projet, aux équipes, à l’autre), seul le choix VOLONTAIRE de L’EQUILIBRE vous permet de maintenir vos forces vives, leur alignement, leur mobilisation, garantie de la croissance de votre entreprise dans les 3 ans à venir. Quelles sont les clés à mettre vite en œuvre pour retrouver cet équilibre et être à la tête d’une entreprise « joyeuse » ? Laurent FRAISSE, Dirigeant du cabinet de conseil et de coaching PAIRSPECTIVES partage ses convictions.

 

L’équilibre en entreprise, ça existe encore ?

L’équilibre, issu du latin « égal » et « balance » est une attitude « stable » d’un corps ou d’un objet dont le poids est partagé également des deux côtés d’un point d’appui, de sorte que le corps ne bascule ni d’un côté, ni de l’autre, et reste bien ancré dans sa force.

Le contexte covid, (et Post Covid), qui va perdurer plusieurs années, a créé des troubles graves de l’équilibre pour vos entreprises, les faisant basculer et « tomber » d’un côté ou de l’autre. D’un côté, la peur, l’inquiétude, l’obsession de la pandémie et les souffrances de ses conséquences (Ou du déni des conséquences) ; de l’autre, l’agitation extrême, la multiplication des visio, des journées de télétravail sans pauses, bref, une relation au temps totalement hystérique. Et au milieu, la balance de ceux qui sont sereinement en mouvement permanent entre ces deux états pour gérer l’équilibre : combien sont-ils dans votre entreprise ? En faites-vous partie ou avez-vous déjà basculé ? Etes-vous déjà au sol, d’un côté ou de l’autre ? Est-il trop tard ?

 

Les patrons et managers qui choisissent volontairement l’équilibre vont permettre à leur entreprise de conserver la « balance » entre les deux côtés délétères et autoriser leurs équipes à retrouver un point d’appui pour l’avenir, un élan vital bien aligné sur le fil de la motivation. Autoriser, oui, vous avez bien lu.

 

Clé 1/ Un équilibre à Partager : « Le mal est une force non transformée »

Nier la souffrance, la fatigue, les freins des équipes, nier les fragilités et la désocialisation, que le déconfinement étonnamment exacerbe, c’est donner, comme l’a démontré Yung, les clés au « mal » qui va alors nous téléguider, nous manipuler dans nos comportements, nos choix, nos décisions et engendrer notre « chaos ». Au contraire, ouvrir un espace de partage des ressentis, (re)connaître le vécu, écouter vraiment, entendre sans jugement les difficultés, confronter les vécus et leurs interprétations, soutenir, permet de s’appuyer sur ce mal « reconnu » pour le transformer en une énergie positive et créative. Pas besoin pour autant aux managers de devenir des psys, juste la nécessité de comprendre les mécanismes en jeu : reconnaître ce que je vis, partager pour gagner en lien, en solidarité, en fraternité, pas que pour le plaisir, surtout comme étape première du processus de transformation de l’entreprise. Co-construire ensuite ce que nous mettons en place, sur quoi chacun de nous s’engage pour se ressourcer au sein de l’entreprise, sur la base d’un projet décidé en commun. 

 

Clé 2 / Un équilibre à Assumer : les patrons trop éloignés de leurs collaborateurs ?

Tant que le clivage patrons/collaborateurs persiste, la contamination est négative et rapide ! Il est essentiel que chacun dans l’entreprise se ré-engage pour soi-même, assume sa part de contribution indispensable au développement de la croissance de son entreprise. Si certains hauts placés nous disent en « guerre », nous préférons utiliser cette symbolique pour la force et la cohésion du corps d’armée : sur le terrain, chacun est à sa place, chacun est en totale confiance et peut compter sur son frère d’arme car l’autre peut compter sur lui en retour. Dans l’action sur le terrain, ce n’est plus la hiérarchie qui prime, c’est l’engagement. Les managers doivent prendre soin de leurs équipes, les collaborateurs doivent prendre soin de leurs managers, et bien sûr, tous doivent prendre soin de leur entreprise pour la soigner, la sauver.

 

Clé 3 / Un équilibre à Investir : le temps, c’est de l’argent ?

Oui, mais à contrepied du sens premier de l’expression ! Donner du temps à l’écoute de l’autre, prendre le temps de partager et traverser cette « souffrance » liée au contexte, donner de son temps à la relation, voilà les incontournables pour remobiliser les forces vives, l’énergie, la créativité et donc la performance ! Tous en entreprise, nous devons accepter la frustration de ne pouvoir tout faire et faire par contre le choix d’être disponible aux autres, faire le choix égoïste de l’humanisme. Alors, oui, prendre du temps dans ce contexte inédit, c’est gagner de l’argent !

 

Clé 4 : un équilibre à Revisiter : le projet d’entreprise est mort, vive le projet d’entreprise !

Vous connaissez l’outil du speedboat ? Cette innovation conçue en 2006 comme un jeu collaboratif, permet d’embarquer métaphoriquement votre équipe vers plus d’agilité, en lui faisant décrire et partager son projet autour d’un Bateau (équipe), d’une ile (objectif), d’ancres (freins au succès), de récifs (obstacles à surmonter) et du vent (forces de l’équipe). C’est le moment d’embarquer à nouveau ! Revisitez ensemble, patrons, managers et collaborateurs, la mission de l’entreprise, son projet, les valeurs et identifiez là où le contexte a profondément modifié les choses, là où c’est plus difficile. Recalibrez le sens de vos actions, en une version plus simple, plus concrète, et surtout formulée ensemble va permettre à vos équipes de retrouver leur souffle, leur vent : quand le contexte nous ralentit avec des vents de face, on doit tirer des bords pour faire de ce vent notre atout et continuer d’avancer de manière plus régulière !

 

Choisir l’équilibre, oui, mais un équilibre PAIR© : 

Partagé, Assumé, Investi, Revisité !

C’est la solution au contexte actuel, pour maintenir la croissance, renouer avec la performance, en transformant nos forces vives ! Qu’elles soient de nouveau orientées projet, qu’elles regardent devant elles, qu’elles retrouvent la vitalité, individuelle et collective, et qu’elles densifient positivement leur motivation, leur créativité et leur bien-être au travail. 

Alors, prêts à choisir l’équilibre ? 
 

 

Partager l'actualité